Des élus américains appellent Biden à annuler la décision de Trump

joe biden prete serment sur sa bible a washington le 20 janvier 2021 58745896
joe biden prete serment sur sa bible a washington le 20 janvier 2021 58745896

Le sénateur républicain James Inhofe, un des défenseurs du Polisario, le sénateur démocrate Patrick Lea, deuxième personnage le plus important de la chambre haute, après la vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris et 25 autres sénateurs américains ont demandé à l’actuel président Joe Biden de remettre en cause le décret portant reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

« La décision brusque de l’administration précédente […] de reconnaître officiellement les revendications illégitimes de souveraineté sur le Sahara occidental par le royaume du Maroc a été court-termiste, miné des décennies de politiques cohérentes des États-Unis et aliéné un nombre significatif de nations africaines », estiment les élus américains dans une lettre rendue publique, mercredi. Ils “exhortent” le président Joe Biden à « inverser cette décision malavisée et réengager les États-Unis dans la poursuite d’un référendum d’auto-détermination pour le peuple “sahraoui” du Sahara occidental ».

« Le refus du Maroc de négocier de bonne foi a été constant au fil des années », ont souligné les signataires de la lettre. Aux yeux de ces élus, la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara en échange du rétablissement des relations diplomatiques entre le royaume et Israël « n’a servi qu’à récompenser des décennies de mauvais comportement de la part du gouvernement marocain ».
Par: S.A
Bladi