Dossier de la corruption :  » Le rapport de la CEP n’a accusé personne «

Yahya Ahmed ElWaghef
Yahya Ahmed ElWaghef

Invité par Al Wataniya dans son émission « Kelam Visseyasse « , le député et ancien premier ministre Yahya Ould Ahmed El Waghf a déclaré que dans son rapport de plus de cinq cents pages, la commission d’enquête parlementaire n’a a aucun moment accusé nommément une personne.

Selon le rapporteur de la CEP, la commission n’a rapporté que des faits et a procédé à leur étude et analyse afin de voir leur conformité aux procédures, lois et réglementations en vigueur. La commission a ensuite remis son rapport assorti des procès-verbaux et des annexes aux autorités judiciaires après que le parlement a validé à l’unanimité ce document. Ould El Waghf a aussi déclaré que toutes les décisions de la commission d’enquête parlementaire, malgré sa composition hétéroclite, étaient consensuelles et que son rapport a été adopté par l’Assemblée nationale à l’unanimité. Ce qui est, selon lui, inédit en Mauritanie. Sur les enregistrements dans lesquels il a été cité évoquant certains aspects du rapport de la commission d’enquête parlementaire, le député a déclaré que dans ces fuites, il y a sa voix tout comme il ya des montages et que de tout ce qu’il a dit, il n’y a absolument rien qui va à l’encontre de la loi ou de si grave que cela et que ni lui ni aucun membre de la commission n’avait la possibilité de protéger quelqu’un. Ould El Waghf a reconnu bien avoir dit à El Khalil Ould Teyib que quelqu’un lui a dit que ce pouvoir ne finira pas son mandat et de lui avoir demandé de garder cette information.

lecalame.info

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie