Elephant Man : un anticancéreux réduit les déformations du syndrome de Cloves


uploded_cloves-1528966434.pngC’est une maladie aussi rare qu’impressionnante : le syndrome de Cloves, acronyme anglais signifiant « excroissance congénitale lipomateuse, malformations vasculaires et naevi épidermiques ». Cette affection, proche de celle dont souffrait Elephant Man, déforme les organes et des parties entières du corps avec des excroissances monstrueuses. Jusqu’ici incurable, le syndrome de Cloves toucherait 50 personnes dans le monde et se développerait selon des formes plus ou moins graves selon les patients. Tous ont désormais un espoir de guérison.

Dans un article paru le 13 juin dans la revue scientifique Nature, des chercheurs français affirment en effet avoir développé un traitement : un comprimé par jour contenant une molécule simple, actuellement développée pour les maladies du sang, serait en effet efficace contre la maladie et ses symptômes avec des régressions très importantes des déformations.

Par Dr Philippe Montereau

lire  la suite  pourquoidocteur.fr