États-Unis : le vaccin anti-covid autorisé, une victoire pour Trump.

Trump ne menace plus les sites culturels iraniens

Quelques heures à peine après l’autorisation en urgence du vaccin Pfizer – BioNTech aux États-Unis, ce sont environ 3 millions de doses qui ont été expédiées aux quatre coins du pays pour débuter aussitôt la campagne de vaccination. Donald Trump le promet : dans moins de 24 heures, une campagne massive débutera aux États-Unis. Le président américain, comme à son habitude, se félicite sur les réseaux sociaux.

Le challenge de la conservation


« Aujourd’hui, notre pays a réalisé un miracle médical. Nous avons produit un vaccin sûr et efficace en seulement neuf mois », a-t-il notamment affirmé. Des milliers de cartons du vaccin vont partir du Michigan vers les lieux d’injection. Certains hôpitaux sont d’ores et déjà prêts. Les vaccins doivent impérativement être conservés à -70 degrés. Les gestes du personnel médical doivent être d’autant plus précis, puisque le vaccin ne doit pas décongeler.

francetvinfo
France 2
France Télévisions