Etats-Unis : Trump gracie 73 personnes, dont Steve Bannon

56987458 789547412
56987458 789547412


Le président américain sortant Donald Trump a gracié mercredi 73 personnes, dont son ancien conseiller Steve Bannon, a annoncé la Maison Blanche, à la veille de son départ de la présidence

M. Bannon, 67 ans, a été accusé l’an dernier d’avoir détourné des centaines de milliers de dollars de dons au cours d’une campagne de financement du mur frontalier américain. Il a plaidé non coupable.

Il avait été l’un des architectes de la victoire électorale de Donald Trump en 2016 et ensuite été stratège en chef de la Maison Blanche. Il a quitté cette dernière en août 2017.

Steve Bannon « a été un leader important du mouvement conservateur et il est connu pour son expertise politique », a estimé la Maison Blanche dans un communiqué.

Sur la liste des personnes graciées figurent son ancien collecteur de fonds Elliott Broidy, poursuivi pour une campagne de lobbying illégale, et l’ex-maire de Detroit Kwame Kilpatrick, condamné à 28 ans de prison pour corruption.

Par ailleurs, M. Trump a gracié Anthony Levandowski, un ancien cadre d’Uber qui a été accusé d’avoir volé des secrets commerciaux à Google.

Le président élu Joe Biden, qui a battu M. Trump lors de la présidentielle de novembre dernier, prêtera serment mercredi.

Source: Agence de presse Xinhua