Pour la 12e fois et pour un 12e sacre, Rafael Nadal est en finale de Roland-Garros : en demi-finale hier, le maître des lieux a mis fin au retour de Roger Federer sur la terre battue parisienne. Sous les assauts de nombreuses et violentes rafales de vent, Nadal a dominé le 39e épisode de sa mythique rivalité avec Federer (6-3, 6-4, 6-2) en un peu moins de 2h30 de jeu. Il s’agit de la première victoire de Nadal face à Federer depuis plus de cinq ans, à l’Open d’Australie 2014, et « Rafa » mène désormais 24 à 15 dans leurs confrontations.

En finale, demain, Nadal (n° 2) affrontera Novak Djokovic (n° 1) ou Dominic Thiem (n° 4), dont la demi-finale a été reportée à aujourd’hui après avoir été deux fois interrompue par la pluie. Avant le report du match, Djokovic et Thiem se trouvaient à égalité une manche partout (2-6, 6-3), puis 3 jeux à 1 pour Thiem au 3e set.

Dans le tableau féminin, aucune des quatre joueuses en demi-finales n’avait jamais atteint le dernier carré à Roland-Garros, ni connu de finale de grand chelem. Ce sont finalement Ashleigh Barty (23 ans), revenue au tennis il y a trois ans après une incursion dans le cricket, et Markéta Vondrousová (20 ans à la fin du mois), qui se disputeront la Coupe Suzanne-Lenglen aujourd’hui. La première a renversé Amanda Anisimova (6-7 (4-7), 6-3, 6-3). La seconde a, elle, écarté Johanna Konta (7-5, 7-6 (7/2)) pour devenir la plus jeune joueuse à se qualifier pour une finale en grand chelem depuis dix ans et Caroline Wozniacki à l’US Open 2009. Quelle que soit l’issue de la finale, Barty est assurée de faire son entrée dans le top 5 et Vondrousová de se faire une place dans le top 20.

Source : AFP

https://www.lorientlejour.com/article/1173864/federer-emporte-par-nadal-et-le-vent-.html