FMI approuve un décaissement de près de 24 mio $ à la Mauritanie

458777478 896547774
458777478 896547774

Le Fonds monétaire international (FMI) vient d’annoncer l’achèvement du dernier examen de l’accord avec la Mauritanie au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), permettant le décaissement d’environ 23,8 mio $ au profit du pays.

Il s’agit d’un accord approuvé en décembre 2017 avec un accès total d’environ 167 mio $ destiné à aider les autorités mauritaniennes « à répondre aux besoins sociaux et infrastructurels tout en maintenant la stabilité macroéconomique et en augmentant la résilience aux chocs ». Un montant augmenté entre-temps.

« Les autorités restent attachées aux objectifs du programme de réforme économique soutenu par l’accord FEC 2017–21.

Le FMI constate que les résultats ont été solides et le programme a contribué à soutenir la croissance, à améliorer les soldes budgétaires et à stabiliser la dette, à augmenter les réserves de change et à mettre en œuvre d’importantes réformes institutionnelles dans les domaines de la politique budgétaire, monétaire et financière. Cependant, fait-il remarquer des défis considérables subsistent et les autorités ont demandé un accord de remplacement ».

Au sujet de la pandémie, l’institution relève que la crise « continue d’imposer de graves difficultés humaines, économiques et sociales en Mauritanie ». L’économie s’est contractée en 2020 et la crise a généré des besoins de financement supplémentaires.

Publié le
Catégorisé comme Economie