G5 Sahel : le sommet prévu les 15 et 16 février à N’Djamena (Elysée)

G5 sahel  e1611796835235
G5 sahel e1611796835235

Le sommet sur le Sahel, qui réunira la France et ses cinq alliés africains de la région, se tiendra les 15 et 16 février à N’Djamena, rapporte mardi la presse française, en citant l’Elysée.

La France et les pays du G5 Sahel (Mauritanie, Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad) devront faire le point, à cette occasion, notamment sur la situation politique dans la région et les défis sécuritaires face aux groupes djihadistes.

Le président Emmanuel Macron prendrait part à ce sommet si le contexte sanitaire le permettait, a relevé la présidence lors d’un échange avec l’Association de la Presse diplomatique française, ajoutant que cette rencontre de deux jours devra se tenir en présentiel ou en visioconférence, avec les partenaires du G5, les partenaires européens et les institutions européennes engagés dans la région.

Le dernier sommet de la France et ses partenaires du G5 Sahel s’est tenu en janvier dernier à Pau, dans le sud-ouest de l’hexagone.

Lors du sommet de N’Djamena, Paris devrait évaluer la possibilité d’un redimensionnement Barkhane, force française composée de quelque 5.100 militaires déployée depuis 2014 au Sahel pour lutter contre les groupes djihadistes, avait indiqué récemment M. Macron.

Le chef de l’Etat avait expliqué cet éventuel « ajustement » par les succès obtenus et l’implication plus grande des partenaires européens de la France, dans le cadre de l’opération Tabuka.

sahel-intelligence.com