Ghazwani.. Un an de la présidence tournante du G 5 Sahel

45217858 698745878
45217858 698745878

Ce fut une année riche en actions et réalisations. Une feuille de route claire a été élaborée et on a pris soin de la mettre en œuvre littéralement. C’est ainsi que les plans sont réalisés sans perdre de temps.

Lorsque le Président de la République, son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a assumé la présidence tournante du Groupe G 5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), cette alliance stratégique, qui faisait face à des défis sécuritaires croissants en raison de la force grandissante des groupes terroristes

et de leur attaques douloureuses dans la région, souffrait d’un grave déficit en termes de ressources financières et de coordination, leurs budgets des pays du groupe, déjà très endettés, n’ont pas pu supporter de nouvelles charges ou même de remplir leurs obligations financières vis-à-vis du Groupe.

Juste, après avoir pris la tête de la présidence tournante du G 5 Sahel, le président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a élaboré une feuille de route détaillée sur la base d’une étude approfondie de la réalité et des perspectives du travail commun du groupe.

Cette feuille de route s’articule autour de 4 axes:

Le domaine politique et diplomatique
Le domaine de la sécurité
Le domaine de la gouvernance
Le domaine du développement
Les travaux de mise en œuvre de ces axes stratégiques ont immédiatement commencé: des projets et des activités économiques ont été lancés, le dispositif de défense et de sécurité a été renforcé et le Secrétariat Exécutif du Groupe a été réformé et restructuré.

Dans le domaine politique et diplomatique, le Groupe G 5 Sahel a soutenu la mise en place de “l’Alliance pour le Sahel” et un cadre d’actions prioritaires a été établi en ligne avec la stratégie de défense et de sécurité du G5 au Sahel et de l’Alliance pour le Sahel. En outre, un processus de réforme organisationnelle a été lancé pour le secrétariat exécutif du groupe, qui a renforcé sa coopération avec l’Union européenne, qui lui a apporté un soutien généreux dans divers domaines et a largement contribué au renforcement des capacités de la force conjointe du groupe.

Malgré l’émergence de la pandémie Covid-19, son fort impact sur tous les pays du monde, son affaiblissement de l’économie mondiale en général, et son épuisement des systèmes de santé dans les grands pays – sans parler des pays qui sont encore sur la voie de développement – la gestion avisée et les plans rationnels élaborés par la présidence du Groupe lors du déclenchement de la Covid 19, lui ont permis de mobiliser les ressources nécessaires pour faire face à cette pandémie sans affecter la mise en œuvre des projets de développement programmés dans le cadre de la feuille de route, et cela en soi est considéré comme une grande réussite de la présidence dans la gestion de ce dossier.

Malgré le contexte mondial et régional marqué par nombre de crises et d’événements en 2020, le G 5 Sahel a su attirer l’attention et impliquer des partenaires techniques et financiers internationaux, notamment le FMI, la BM, l’UE, la Banque de développement d’Abu Dhabi, la BAD, le FIDA, le FADES et les Nations Unies à travers le MINISMA et ses agences et l’Alliance pour le Sahel, ainsi que le l’appui des pays partenaires, notamment la France, l’Allemagne et les États-Unis.

Dans le domaine de la sécurité, le dispositif sécuritaire du Groupe a été renforcé grâce à des partenariats internationaux, la Force conjointe ayant bénéficié d’un appui financier, logistique et opérationnel, d’un montant de 240 millions d’Euros, qui lui a permis de remporter de grandes victoires sur le terrain et de reprendre l’initiative sur les champs de bataille.

Dans le domaine de la bonne gouvernance, le président de la République, président en exercice du Groupe a cherché dès le premier moment à renforcer l’état de droit et la bonne gouvernance. Le principe de la suprématie de l’état de droit a donc été établi et les pays ont travaillé à améliorer le climat des affaires en luttant contre la corruption, en promouvant la justice et en favorisant la réédition des comptes.

Nous ne pouvons manquer de mentionner, dans ce contexte, le rôle du Président de la République, président en exercice du Groupe lors du déclenchement de la crise malienne, car il a grandement contribué au rétablissement de l’ordre constitutionnel dans ce pays voisin.

Dans le domaine du développement, Le report du moratoire du service de la dette en fin de l’année 2020 accordé par la Banque Mondiale, le Fonds monétaire international et le G 20 a eu un impact important qui a permis aux pays du Groupe d’orienter les fonds qui étaient alloués à ce service pour soutenir leurs budgets face à la pandémie.

Bien que cette étape ne soit pas suffisante pour faire face aux effets de la pandémie, elle constitue un pas dans la bonne direction qui est venu à la suite d’une campagne de plaidoyer menée par le président de la République, qui n’a cessé de réclamer- en toutes occasions – l’annulation complète des dettes des Etas du G 5 Sahel afin qu’ils puissent reprendre la voie du développement et surmonter les conséquences de la pandémie.

En l’espace d’un an, le Groupe du G 5 Sahel est devenu l’une des alliances régionales les plus fortes, et sa force conjointe a pu pendant cette période imposer l’ordre et renforcer la sécurité dans de nombreuses régions. La présidence tournante a tenu pendant cette période à respecter les droits de l’homme et en même temps à mettre en œuvre professionnellement et avec rigueur ses plans stratégiques. Tout le monde en a témoigné.

Actuellement, d’autres pays attendent avec intérêt de rejoindre ce Groupe, qui a prouvé pendant cette courte période sa capacité à faire progresser ses Etats et à avancer sur la voie du développement et de la prospérité des peuples de la région.

Félicitations à nous tous pour ce bilan honorable de la présidence tournante du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani du Groupe G 5 Sahel, qui viendra s’ajouter à un long bilan de réalisations politiques, économiques et sociales qui ont été accomplies ici sur notre terre.

AHV.Boumouzouna