Israël et le Maroc conviennent d’établir des relations diplomatiques complètes

21091782lpw 21092265 article jpg 7555837 660x281
21091782lpw 21092265 article jpg 7555837 660x281

WASHINGTON, 10 décembre (Xinhua) — Israël et le Maroc ont convenu d’établir des relations diplomatiques complètes, tandis que le président américain Donald Trump a déclaré que les Etats-Unis reconnaissaient désormais la souveraineté du Maroc sur l’ensemble du Sahara occidental.

« Nos deux GRANDS amis, Israël et le Royaume du Maroc, ont convenu d’établir des relations diplomatiques complètes – une percée massive pour la paix au Moyen-Orient ! » a indiqué jeudi M. Trump sur Twitter.

Dans le cadre de l’accord conclu entre les deux pays, M. Trump a annoncé que les Etats-Unis reconnaîtraient désormais la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental.

La Maison Blanche a indiqué que Donald Trump et le roi Mohammed VI du Maroc s’étaient entretenus par téléphone un peu plus tôt dans la journée. Au cours de la discussion, M. Trump « a réaffirmé son soutien à la proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste avancée par le Maroc, affirmant qu’il s’agissait de la seule base possible pour une solution juste et durable au litige en cours au Sahara occidental. Par conséquent, le président a reconnu la souveraineté marocaine sur tout le territoire du Sahara occidental », a ajouté la Maison Blanche.

Mohammed VI a pour sa part « accepté de rétablir des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, et d’étendre leur coopération économique et culturelle pour faire progresser la stabilité régionale ».

Jared Kushner, l’un des principaux conseillers de M. Trump, a déclaré aux journalistes lors d’un point d’information que les deux parties allaient ouvrir des bureaux de liaison à Rabat et à Tel Aviv, et mettraient en place des vols directs entre les deux pays.

Le Maroc est le quatrième Etat arabe à reconnaître Israël au cours des derniers mois, après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan.

Le Maroc avait interrompu ses relations avec Israël en 2000, après le deuxième soulèvement palestinien.

Le Sahara occidental est un territoire qui a été partitionné entre le Maroc et la Mauritanie à la fin de la domination coloniale espagnole en 1976. Sous la pression de la guérilla menée par le Front Polisario, la Mauritanie a cependant abandonné toutes ses revendications sur sa part de ce territoire en août 1979. Le Maroc a alors décidé d’occuper le secteur, et a établi un contrôle administratif sur l’ensemble du territoire. Des combats ont en conséquence éclaté entre le Maroc et le Front Polisario, qui lutte pour l’indépendance du Sahara occidental.

Un cessez-le-feu a été signé en 1991. La mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) a été déployée la même année pour surveiller le cessez-le-feu, et si possible pour organiser un référendum sur l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.