La CEP : « celui qui s’est absenté en supporte l’entière responsabilité »

cep
cep

La commission d’enquête parlementaire a déclaré jeudi qu’elle à sa disposition suffisamment d’informations pour élaborer son rapport final dans les délais fixés, ajoutant que l’absence de l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz porte l’entière responsabilité de son absence à la séance de son audition.

L’ancien président était convoqué ce jeudi par la commission, mais il avait refusé de décharger sa convocation et s’est donc absenté à cette réunion.

Lors d’un point de presse, le porte-parole de la commission Lemrabott Ould Benahy a dit que les interprétations juridiques sont unanimes pour dire que la commission a la possibilité de recourir à la force publique pour obliger toute personne convoquée à se présenter devant elle, amis qu’il existe une autre lecture qui dit qu’elle peut se limiter à souligner le refus de cette présence dans son rapport final.

A propos de l’absence de l’ancien président à la séance d’audition, Ould Benahy a dit que la commission se réunira et prendra une décision en ce sens, sans préciser si elle allait recourir à la force publique ou si elle allait se limiter à noter dans son rapport final le refus de l’ancien président de répondre à sa convocation.

Selon Ould Benahy la commission convoque toute personne dont le nom est cité dans les dossiers objet des enquêtes et qu’il est considéré que celle qui s’absente n’a rien à déclarer et que les faits liés à son nom lui sont imputables.

« En tant que commission, a ajouté Ould Benahy, nous recherchons les points de vue et les points de vue contraires et nous donnons l’opportunité à tout celui dont le nom est cité de donner son point de vue, étant entendu qu’il supporte l’entière responsabilité de son acte en cas d’absence.

Il a affirmé que la commission remettra son rapport à l’assemblée nationale à la date prévue, c’est-à-dire à la fin de ce mois de juillet.

Le porte-parole de la commission d’enquête parlementaire a réaffirmé que le rapport de la commission sera objectif, loin de toute forme de règlement de comptes personnels ou collectifs.

Il sera professionnel et contiendra les données telles qu’elles sont en plus de recommandations objectives et justes, selon lui.

Sahara Médias

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie