La commission des ressources humaines étudie le projet loi sur les conditions de départ à la retraite

20 07 2020M00 00 21 c oi p
20 07 2020M00 00 21 c oi p

La commission d’Orientation islamique, des ressources humaines et des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale, a consacré sa réunion de lundi, à la discussion du projet de loi modifiant et remplaçant certaines dispositions de la loi 93-009 du 18 janvier 1993 portant Statut général des fonctionnaires et agents contractuels de l’État.

La réunion, qui s’est déroulée sous la présidence dev M. Moussa Abouh Sidi Amar, président de la commission, a été marquée par une présentation du ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, M. Camara Salem Mohamed qui a passé en revue les grandes lignes du projet.

Il a souligné qu’il est proposé de supprimer les 35 ans de service cumulés comme critère pour aller à la retraite ainsi que la prorogation de l’âge de la retraite de trois ans, ce qui fixera la retraite à 63 ans. Selon le ministre, la modification permettra de capitaliser l’expérience acquise et préparer la relève.

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie