La nouvelle ambassadrice américaine en Mauritanie passait l’oral devant la commission des affaires étrangères du sénat

cynthia kierscht 56x42
cynthia kierscht 56x42

Sahara Médias – La candidate au poste d’ambassadrice des Etats Unis en Mauritanie, Cynthia Kierscht, a déclaré, dans un discours devant la commission des affaires étrangères du sénat, que la Mauritanie a franchi des pas importants dans le dossier de lutte contre l’esclavage depuis l’arrivée au pouvoir du président Mohamed O. Cheikh Ghazouani.

Selon la diplomate américaine, la Mauritanie avait un registre sombre dans le domaine des droits de l’homme que les gouvernements successifs avaient tenté de résoudre.

Ella a ajouté que la Mauritanie n’a pas seulement été le dernier pays au monde à interdire l’esclavage, mais que ses responsables ont persisté dans sa négation jusqu’à une date récente, une situation qui a changé a-t-elle ajouté depuis l’élection du président Mohamed O. Cheikh Ghazouani.

Cynthia Kierscht a encore dit que la Mauritanie était désormais sur la bonne voie ajoutant que son gouvernement a approuvé de nouvelles législations pour lutter contre le trafic humain, chargé une commission ministérielle de l’application des recommandations dans ce domaine et adopté un programme national en ce sens, ce qui traduit sa volonté politique de résoudre ce problème.

« Il semble, a ajouté la diplomate que nous avons un partenaire dans l’administration de Ghazouani afin de parvenir à un véritable progrès dans le domaine des droits de l’homme. »

Selon la diplomate américaine la Mauritanie a dévoilé d’importantes capacités dans les questions essentielles de sécurité et dans le domaine de la lutte contre le terrorisme dans la région.

Dans le domaine économique l’ambassadrice a révélé que les sociétés américaines ont commencé à s’orienter vers la Mauritanie pour y investir, ajoutant que certaines sociétés de l’exploitation gazière ont commencé à découvrir les importantes opportunités qu’offre le pays.

Elle a cité l’exemple du secteur de la pêche qui pourrait constituer une destination pour les investisseurs américains et une zone prête à exporter vers les Etats Unis.

Cynthia Kierscht a promis, si elle était confirmée, avec les agences américaines et le secteur privé afin de consolider la prospérité économique partagée.

La diplomate, dans son intervention, a dit que la Mauritanie offrait des opportunités et qu’elle aspirait à travailler l’équipe de l’ambassade, les agences, le congrès, les sociétés américaines, les organisations non gouvernementales et les partenaires mauritaniens afin de bénéficier de toutes les opportunités dans l’intérêt de tous.

La confirmation de la nouvelle ambassadrice dans son poste pourrait intervenir dans les prochaines semaines, elle qui avait servi auparavant en Egypte, en Libye, en Tunisie, en Algérie et au Maroc ce qui lui a permis, selon elle, de découvrir la nature de la stratégie géographique singulière de la Mauritanie.

via Mauriweb