La Pdte de la Région de Nouakchott visite des projets

45217854
45217854

La présidente de la Région de Nouakchott visite des projets dans des quartiers périphériques.

Mme Fatimettou Mint Abdel Malek, a effectué, mardi, une visite dans des quartiers périphériques de Toujounine (Secteur 20 Dubai) et de Riyad (tarhil secteur 16 et 17) pour s’enquérir de l’état des projets mis en place pour contribuer à l’amélioration du niveau de vie des populations.

Ces projets comprennent, essentiellement, des points de ravitaillement en eau potable, à travers des réserves mises en place par la région, et dont la desserte par des camions citernes.

L’objectif de ces points consiste, selon la présidente de la région, à permettre aux habitants les plus démunis de ces quartiers périphériques, qui n’ont pas encore accès au service de l’eau, de pouvoir se ravitailler en eau potable, à titre gracieux, en attendant que les adductions d’eau puissent les atteindre prochainement.

C’est dans le cadre de ce projet visant à améliorer l’accès des plus démunis au service de l’eau que Mme Fatiettou Mint abdel Malek a visité plusieurs points d’eau, en plus de périmètres maraîchers financés, conjointement avec la Commission national de l’Education, les Sciences et la Culture, au profit de coopératives des secteur 17 et 16 de la zone dite « Tarhil ».

La présidente de la Région de Nouakchott, qui était accompagnée d’élus et de collaborateurs en plus du secrétaire général de la commission nationale des sciences, de l’Éducation et la Culture.

Dans le cadre de cette visite, la délégation a également pu visiter le projet de plantation d’arbres qui a déjà pu réaliser la plantation et la protection de 700 arbres dans les quartiers Riyad et El Mina.

L’arrosage et la protection de ces arbres sont confiés à une l’Association des jeunes de Médina, dont des membres étaient présents.

Au terme de sa visite, la présidente de la région de Nouakchott a déclaré : « Nous venons d’effectuer ces visites de terrain en compagnie du secrétaire général de la Commission nationale des Sciences de l’éducation et de la culture, ces projets mis en place sous le slogan « Nourrir et verdir «. Il s’agit d’une perspective qui, je le souhaite, aboutira à l’autosuffisance. Je ne manque pas de souhaiter que ces projets puissent se développer pour donner une production plus importante et contribuer au bien-être des populations », a-t-elle conclu.

Mme Fatimettou Mint Abdel Malek
Publié le
Catégorisé comme Mauritanie