La presse algérienne répond à Nasser Bourita

nasser bourita e1608994893355
nasser bourita e1608994893355

10 février 2021 – 21h00 – Maroc – Par: K.B
Les récentes déclarations du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, ont suscité de vives polémiques au sein du milieu politique algérien, dont la presse locale s’est fait écho.
Dénonçant « l’acharnement » incompréhensible de l’Algérie, le chef de la diplomatie marocaine avait déclaré lors d’une conférence de presse : « Je suis surpris par l’énergie, le temps que consacre l’Algérie à la question du Sahara marocain. C’est presque devenu la question nationale prioritaire de l’Algérie ».

La réaction des médias algériens ne s’est pas fait attendre, surtout que le ministre marocain aurait, pour citer certains organes, «  fustigé  » les milieux politique et religieux. Bourita avait en effet fait état d’une « cinquantaine de déclarations de la présidence de la République, du porte-parole du gouvernement, du Premier ministre, de la diplomatie algérienne, de l’armée algérienne. Même au niveau religieux, l’Algérie a mobilisé 7 dépêches par jour, émanant de l’agence de presse officielle ».

Pour la presse locale, Nasser Bourita ne fait que réitérer les mêmes erreurs à l’encontre de l’Algérie, en omettant délibérément de dénoncer les campagnes diffamatoires et calomnieuses menées par les médias marocains contre leur pays.
Bladi

Publié le
Catégorisé comme Algérie