La Radio algérienne impose le dossier Sahara au point de presse

La Radio algérienne impose le dossier du Sahara au point de presse Boukadoum-Gonzalez.

Le ministre algérien des Affaires étrangères a effectué ce lundi 29 mars une visite officielle à Madrid où il s’est réuni avec son homologue espagnole, Mme. Arancha Gonzalez. Au terme de leur entretien les deux chefs de diplomatie ont animé conjointement un point de presse d’une vingtaine de minutes.

Les représentants de médias ibériques ont consacré leurs interventions sur les sujets de l’immigration irrégulière et la délimitation des frontières maritimes entre les deux pays alors que d’autres ont saisi cette occasion pour poser des questions sur le Venezuela et les élections anticipées à la communauté de Madrid.

Le dossier du Sahara occidental allait être éludé, si ce n’était la vigilance de la journaliste de la Radio algérienne, qui accompagnait Sabri Boukadoum dans son déplacement à Madrid. Mme. Arancha Gonzalez a réitéré que la position de son pays vis-à-vis de ce différend régional «n’a pas changé». Et de préciser que l’Espagne plaide «pour une solution politique acceptable sous les auspices des Nations unies». Quant au chef de la diplomatie algérienne, il a répété que son gouvernement considère le Sahara occidental comme étant un problème «de décolonisation qui doit être résolu par l’autodétermination».

Source: yabiladi.com