La revue de presse du lundi 21 décembre

quotidiens et hebdomadaires marocains

La revue de presse du lundi 21 décembre
Par H24Info.ma avec MAP -21 décembre, 2020

DR.
La migration marocaine étudiée par le HCP, Rabat capitale touristique de la culture, Benchaaboune fixe les priorités de la relance… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce lundi:

Aujourd’hui le Maroc
Les migrants marocains sous la loupe du HCP!
Au cours de ces dernières années, la migration marocaine vers l’étranger a connu des évolutions importantes. Pour en décrypter les principales tendances, le Haut-Commissariat au Plan a dévoilé lors d’un webinaire organisé le 18 décembre 2020 les résultats de l’Enquête nationale sur la migration internationale réalisée en 2018-2019. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du programme de coopération Medstat, mis en œuvre dans les pays du sud de la Méditerranée. Cette enquête de grande envergure, qui s’est déroulée du mois d’août 2018 au mois de janvier 2019, repose sur un échantillon de taille globale de 15.076 ménages qui comporte 4.072 ménages ayant au moins un migrant de retour, 8.144 ménages ayant au moins un migrant actuel et 2.860 ménages ayant au moins une personne non migrante.

Le Matin
Chabar: Les relations maroco-mauritaniennes « connaissent une dynamique sans précédent ».
Les relations entre le Maroc et la Mauritanie « sont excellentes” et « ont connu une dynamique sans précédent » ces deux dernières années, a indiqué l’ambassadeur du Maroc à Nouakchott, Hamid Chabar. « Les relations entre les deux pays sont excellentes et ont connu un développement rapide et une dynamique sans précédent au cours des deux dernières années, comme en témoigne le rythme croissant de visites réciproques de ministres et hauts fonctionnaires des deux pays en charge de différents secteurs », a affirmé M. Chabar dans un entretien au journal mauritanien « Al Akhbar », publié jeudi. L’échange de ces visites « a donné une forte impulsion aux relations bilatérales », a-t-il jugé, précisant que les deux parties ont effectué plus de 42 visites officielles au cours de cette période, malgré les répercussions de l’épidémie de coronavirus, qui a considérablement affecté l’activité diplomatique bilatérale, régionale et internationale.

Maroc le jour
L’ONMT veut faire de Rabat une marque forte pour la culture.
L’Office national marocain du Tourisme (ONMT) compte valoriser et promouvoir les nouvelles potentialités de la région de Rabat pour en faire une marque forte pour la culture. Dans un communiqué, l’ONMT, qui a réuni les responsables de l’Office, les professionnels du tourisme et les responsables du Conseil régional du tourisme (CRT) de la Région Rabat-Salé- Kénitra dans le cadre de la 5ème étape d’une tournée destinée à relancer le secteur, souligne que cette région est un territoire de destinations culturelles par excellence, d’autant plus que Rabat, ville lumière, est dotée de musées, de monuments prestigieux, avec Salé et les médinas authentiques inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le positionnement de la marque est donc clair aussi bien pour l’Office que pour le CRT de la région, relève la même source, ajoutant que le territoire jouit également de richesses artisanales et de produits du terroir d’une grande qualité et d’une diversité naturelle importante : jardins, parcs, lacs, zoo, forêts, plages.

L’Economiste
Relance: Benchaâboun fixe les priorités.
L’année 2021 devrait être une année de relance économique par excellence, comme cela a bien été indiqué dans le discours de Sa Majesté le Roi, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la 5ème année législative de la 10ème législature, affirme le ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, faisant observer que les Orientations Royales étaient claires pour hisser le plan de relance économique en tête des priorités de l’étape actuelle et faire de son exécution une affaire de tous en faveur des intérêts de la patrie et des citoyens. En perspective, l’économie marocaine devrait enregistrer une reprise de 4,8% en 2021, indique-t-il, expliquant que cette reprise, qui ne compense pas entièrement le repli enregistré en 2020, devrait être favorisée par le déploiement du plan de relance conformément aux Hautes Orientations Royales.

Ahdath Al Maghribia
Vaccin Covid: 17 millions de doses attendues avant la fin d’année.
Le Maroc a signé des conventions en vertu desquelles il devra recevoir, avant la fin d’année, 17 millions de doses du vaccin chinois anti-Covid « Sinopharm » et 7 millions de doses du britanno-suédois Astrazeneca. Ces doses permettront de vacciner 8.5 millions de personnes dans une première étape, en attendant d’entamer la deuxième étape de vaccination après la réception des quantités restantes, selon les déclarations du ministre de la Santé Khalid Ait Taleb.

Rissalat Al Oumma
La Marine Royale porte assistance à 127 migrants en mer.
En parfaite coordination entre les stations radars de surveillance maritime et les uni