La Tunisie enregistre une moyenne de 100 décès par jour

cliniques privees tunisie
cliniques privees tunisie

Les hôpitaux tunisiens sont mis à rude épreuve avec une flambée des cas de contamination au Coronavirus. Le pays enregistre en moyenne de 50 à 100 décès par jour.

Après plusieurs semaines de manifestations à travers le pays contre la corruption et la cherté de la vie, la Tunisie est désormais mise à rude épreuve, ces derniers temps, avec une flambée des cas de contamination au Coronavirus.

Le pays enregistre en moyenne 50 à 100 décès par jour, selon le ministère de la Santé. Les services de réanimation sont submergés. Des malades attendent parfois un lit pendant trois jours alors que les médecins choisissent désormais les patients en fonction de la gravité de leur état.

« La priorité est donnée à ceux qui ont le plus de chances de survivre. Au début, ce n’était pas quelque chose de facile. Certains collègues ne comprenaient pas. C’est vrai que tout le monde a le droit de vivre, mais un lieu de réanimation est très précieux, et nous nous retrouvons dans la situation où nous choisissons entre les patients », a indiqué Dr Amira Jamoussi, réanimatrice à l’hôpital Abderrahmen Memmi.

« Des malades peuvent rester plus de 72 heures en attente d’un lit de réanimation. Parfois, le lit ne se libère pas et on a malheureusement des décès aux urgences ou dans les étages », a-t-il ajouté. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le pays reste encore sous pression alors que les vaccinations tardent à démarrer.

« Les prochaines semaines en Tunisie seront très difficiles, nous le savons », explique le Professeur Jalila Ben Khelil, chef adjoint de l’unité de soins intensifs de l’hôpital Abderrahmen Memmi. À ce jour, la Tunisie a enregistré 211 412 cas de coronavirus, dont 165 067 guérisons et 6 893 décès.

Par Dale Abraham Sarr – 4 février 2021

afrik.com

Publié le
Catégorisé comme Covid-19