L’accès des marchandises marocaines en Mauritanie facilité

La Mauritanie améliore les conditions de son approvisionnement de produits agricoles du Maroc

Le ministère mauritanien du Commerce et du Tourisme, en dépit des mesures prises pour limiter la propagation du coronavirus, a indiqué jeudi, que « toutes les facilités ont été accordées aux camionneurs marocains ». Le but est de leur permettre d’assurer « l’approvisionnement du marché local en marchandises et en denrées alimentaires dans de bonnes conditions ».

Le secrétaire général du ministère mauritanien du Commerce et du tourisme, Ahmed Salem Ould Bouhdah, a donné toutes les garanties à Hamid Chabar, ambassadeur du Maroc à Nouakchott. C’était au cours de la visite à la nouvelle station que « les autorités mauritaniennes ont mis en place au profit des routiers marocains pour décharger leurs marchandises destinées au marché mauritanien ». Le nouvel espace est situé à l’entrée nord de la capitale Nouakchott, et est équipé de toutes les installations nécessaires pour assurer le confort de ces chauffeurs, a précisé le chargé de mission au ministère.

Au cours de la visite qui vise particulièrement « à s’informer des problèmes auxquels font face ces chauffeurs et s’atteler à leur trouver des solutions, le responsable a salué le rôle central que ces camionneurs marocains jouent dans l’approvisionnement du marché mauritanien tout au long de l’année, en particulier « au cours du mois sacré du Ramadan, permettant ainsi de répondre aux besoins des Mauritaniens à des prix abordables ».

Très satisfait par ces déclarations, le diplomate marocain, tout en saluant les dispositions prises par la Mauritanie pour lutter contre le coronavirus, a déclaré que cette visite vient encourager les routiers marocains « à continuer d’approvisionner le marché mauritanien en légumes, fruits et autres biens et marchandises ». Les camions qui proviennent du Maroc sont compris entre 50 et 70 et cet espace leur permettra d’éviter l’encombrement du marché situé à Nouakchott, a déclaré l’ambassadeur avant d’exprimer sa gratitude aux autorités mauritaniennes pour « cette initiative louable ».

Quant aux chauffeurs marocains, ils ont exprimé leur satisfaction, tout en réitérant leur disponibilité « à respecter les mesures préventives prises par les autorités mauritaniennes pour limiter la propagation du nouveau coronavirus ».

bladi