L’Assemblée nationale approuve la modification relative au statut des fonctionnaires et contractuels de l’Etat

6523210 741085221
6523210 741085221

L’Assemblée nationale a approuvé, lors d’une séance publique tenue, jeudi après-midi, sous la présidence de M. Cheikh Ould Baya, son président, un projet de loi modifiant certaines dispositions de la loi n ° 1993.09 du 18 janvier 1993, relatives au statut général des fonctionnaires et agents contractuels de l’Etat.

Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, M. Camara Salam Mohamed, dans sa présentation du projet de loi aux députés, a souligné que le projet de loi vient modifier le deuxième paragraphe de l’article 2 de la loi n ° 1993.09 du 18 janvier 1993, afin de permettre aux personnels de la protection civile de disposer d’un système spécial similaire à celui des corps de l’Armée, de la Garde et de la Sécurité nationale.

Il a indiqué que la Mauritanie, à l’instar des autres pays de l’Afrique de l’Ouest, a initié des réformes fondamentales de ses systèmes de protection civile et œuvré à la mise en place d’un organisme spécial chargé des missions de sauvetage, à travers notamment, la création de la Délégation générale de la protection civile et de la gestion des crises.

Le ministre a mentionné les conditions climatiques particulières du pays qui l’exposent à d’éventuelles catastrophes naturelles, obligeant les pouvoirs publics à considérer la sécurité civile comme priorité stratégique.

Dans leurs interventions, les députés ont salué l’importance du projet de loi qui permettra d’améliorer les performances du personnel de la sécurité civile et favorisera une meilleure gestion des catastrophes naturelles et des crises éventuelles.

Ils ont souhaité que le personnel de la protection civile bénéficie de formations appropriées et soit doté en équipements d’intervention adaptés à toutes les situations.

Share and Enjoy !

0Shares
0
Publié le
Catégorisé comme Mauritanie