Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le candidat aux élections présidentielles de 2019, M. Biram Dah Abeid, a indiqué, au cours d’un meeting organisé par sa campagne dans la ville d’Atar que les prisons ne le pousseront pas à abandonner sa lutte en faveur du peuple mauritanien et de sa libération de l’esclavagisme et de l’exploitation dont il a souffert durant la période passée, selon ses dires.

Il a ajouté qu’il reste attaché aux mêmes valeurs pour lesquelles il a toujours milité depuis le début de sa lutte et qui visent à libérer le peuple mauritanien de toutes les mauvaises pratiques dont il a longtemps souffert, selon lui.

Il a précisé qu’il luttait pour libérer les personnes soumises à l’esclavagisme et qu’aujourd’hui il lutte pour la libération du peuple mauritanien dans son ensemble de l’arbitraire auquel il est soumis et qui touche même les hommes d’affaires qu’il a tenu à défendre, soulignant qu’en contrepartie il n’a reçu aucun soutien de leur part.

Le candidat avait auparavant fait escale dans la moughataa d’Aoujeft où ses sympathisants lui ont réservé un accueil, brandissant ses portraits et les slogans de sa campagne

Print Friendly, PDF & Email