Le candidat à l’élection présidentielle du 22 juin 2019, M. Biram Dah Abeid s’est engagé à créer un ministère appelé ministère du développement de l’élevage dont le siège, a-t-il dit, sera établi à Néma et à créer un conseil local pour les éleveurs chargé d’étudier toutes les questions de développement local dans la wilaya, en tant que wilaya agropastorale marginalisée et souffrant d’un manque d’intérêt pour la richesse animale, du fait, selon lui, de l’inexistence d’usines et de politiques rigoureuses pour la préservation de cette richesse.

Ces propos ont été tenus lors d’un meeting électoral au cours duquel il a expliqué les grandes lignes de son programme électoral.

Il a à l’occasion passé en revue l’histoire de sa lutte contre les régimes pour libérer, selon lui, le peuple mauritanien,précisant qu’il a été emprisonné 4 fois durant le règne du régime actuel et que cela ne l’a pas empêché de dire la vérité à l’intérieur et à l’extérieur de la prison et d’œuvrer pour changer la situation qu’il a qualifiée de déplorable à tous les niveaux.

Précisant que toutes les couches du peuple mauritanien sont victimes de la marginalisation, de l’arbitraire et de l’inégalité, ce qui l’a poussé, a-t-il dit à se dresser contre cette situation à égale distance de toutes les couches.

Remerciant les populations de la ville de Néma pour l’accueil qu’elles lui ont réservé et pour leur présence au meeting malgré les conditions climatiques difficiles.

Il a enfin appelé les populations à saisir l’occasion qui leur est offerte pour, selon lui, permettre un changement pacifique et voter pour lui le 22 juin 2019 dans le but, selon son expression, de changer la situation du pays pour un avenir meilleur.