Le candidat aux élections présidentielles de 2019, M. Mohamed Ould Maouloud a déclaré, au cours d’un meeting électoral qu’il a présidé dimanche après-midi à Zouérate, que l’objectif visé par sa candidature est de libérer le pays de l’injustice, de la pauvreté et du chômage que connait le pays depuis ces 10 dernières années.

Le candidat a passé en revue le bilan négatif du régime marqué par la mauvaise situation politique, économique et sociale, cause de pauvreté et de chômage particulièrement chez les jeunes. Il a indiqué que la ville de Zouérate vit les problèmes de la SNIM et du quartier Tarhile, soulignant que le régime actuel a pratiqué une politique qui a détruit la société et dilapidé ses bénéfices par l’exécution de projets qui ne servent pas les intérêts de la SNIM.

M. Mohamed Sidi Maouloud a ajouté que le clientélisme et la mauvaise gestion ont conduit cette société à vendre, sous le manteau, l’importante mine de F’dérik. Le candidat a aussi abordé le cas du quartier Tarhile dont les habitants manque d’eau, d’électricité, de routes et d’autres services essentiels dont les citadins en ont besoin pour mener à bien leurs activités avant de précisé que, s’il est élu, il va reconsidérer la vente de la mine de F’dérik et associer les travailleurs de la SNIM à sa gestion tout comme il va électrifier le quartier Tarhile et trouver une solutions aux travailleurs journaliers.

M. Mohamed Sidi Maouloud a invité les jeunes de Zouétate à créer une révolution pacifique en éliminant la pratique de l’injustice à travers les urnes.

Il a enfin remercié les habitants de Zouérate et à travers eux les populations du Tiris-Zemmour pour l’accueil chaleureux qu’ils lui ont réservé et pour leur combat héroïque avant de les exhorter à voter en sa faveur.

Le meeting s’est déroulé en présence des représentants des partis politiques.