Le dialogue recherché/ Kadiata Malick Diallo

84474526 922114005
84474526 922114005

Kadiata Malick Diallo est vice-président de l’Union des forces pour le progrès (UFP) et député à l’Assemblée nationale de Mauritanie. Elle a écrit sur sa page Facebook à propos d’un dialogue relaté par les médias et toujours voué à l’échec par absence de sincérité accentuée entre autres par l’apprivoisement de Mohamed Cheikh Ghazouani aux gens du sud-est du pays.

« Si le Président Mohamed Cheikh Ghazouani et les membres de son gouvernement avaient mis autant d’engagements que certaines personnalités de l’opposition pour promouvoir le dialogue recherché, il y aurait eu moins de sceptiques.

Tant qu’ils s’en tiennent à leurs déclarations affirmant que le dialogue n’est pas nécessaire car le pays n’est pas en crise, proclamer avec autant d’assurance que nous avons rendez-vous avec l’objectif Historique de l’adoption d’un pacte républicain et qu’il ne faut pas rater l’occasion serait la plus grosse arnaque politique.

Et ceux qui estiment que le rapprochement entre l’opposition et le pouvoir est sans précédent et s’en réjouissent, doivent se rendre compte que le fossé se creuse dangereusement entre celui-ci et les populations dont la déception est à la hauteur des espoirs de changement qu’elles avaient nourri à l’arrivée de Ould Ghazouani au pouvoir; ces populations qui vivent aujourd’hui des crises multiples et multiformes. »