Le ministre de l’Économie et de l’Industrie, M. Cheikh El Kebir Moulay Taher s’est entretenu, ce vendredi à Nouakchott, avec une mission de la Banque Islamique de Développement conduite par M. Moussa Sylla, directeur des relations avec le Moyen Orient, l’Afrique du Nord et l’Europe.

Les entretiens ont porté sur les relations de coopération unissant la Mauritanie à cette institution financière ainsi que les moyens permettant de les développer davantage particulièrement dans le domaine économique.

L’entrevue s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère, M. Mohamed Ould Ahmed Aïda et du directeur général des financements, des investissements publics et de la coopération économique, M. Mohamed Salem Ould Nagi.

A propos de de la Banque Islamique de Développement

La Banque islamique de développement ou BID (en arabe البنك الإسلامي للتنمية) est , selon wikipedia, un organisme financier ayant pour objectif d’être une banque mondiale pour les pays musulmans. Elle a été créée en 1973 mais elle commence ses activités en 1975 à Djeddah, en Arabie saoudite.

Le but de la banque est de stimuler le développement économique et le progrès social des pays membres et des communautés musulmanes individuellement aussi bien que conjointement selon les principes de la finance islamique.

La BID ne prélève pas d’intérêt dans le cadre de ses opérations de financement. La plupart de ses revenus proviennent du crédit-bail, des ventes à tempérament et des opérations de financement du commerce extérieur, sur lesquels un taux de rendement est appliqué, conformément aux principes de la Shari’ah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *