Le ministre de l’Éducation: mise en place des comités de veille

Le ministre de l’Éducation, de la Formation technique et de la Réforme

Le ministre de l’Éducation, de la Formation technique et de la Réforme a publié une circulaire établissant des comités de veille sur le terrain au niveau de tous les établissements d’enseignement secondaire et des écoles primaires.

Dans la circulaire, dont copie est parvenue à l’Agence Mauritanienne d’Information, le ministère appelle à informer les autorités compétentes de la mise en œuvre stricte de la circulaire, qui constitue un mécanisme efficace de suivi du protocole sanitaire.

La circulaire est ainsi libellée:

« Compte tenu des conditions de santé résultant de la pandémie de Covid 19, caractérisent la période actuelle, qui exigent des soins pour la sécurité de la famille pédagogique et de la population en général, je vous demande de mettre en place des comités de veille sur le terrain au niveau de tous les établissements d’enseignement secondaire et primaire.

Ces comités sont composés de :

  • Le directeur de l’établissement ou de l’école
  • Le directeur des études ou le surveillant général de l’institution
  • Un représentant de l’association des parents d’élèves
  • Un représentant des élèves (chef de classe).

Les comités de veille sont chargés de :

  • Veiller de façon permanente à la propreté et à la désinfection des bâtiments de l’établissement
  • Superviser l’application stricte des mesures de précaution, notamment en ce qui concerne le port obligatoire du maque et le nettoyage des mains ;
  • Surveiller et évaluer l’information sur l’état de santé des élèves et des familles et aviser l’autorité compétente pour prendre les décisions appropriées.
  • Sensibiliser le personnel enseignant et les élèves sur la nécessité de suivre les procédures sanitaires.
  • Publier un rapport hebdomadaire sur l’état de santé dans les écoles et les établissements d’enseignement.
  • Rappeler aux enseignants au début de chaque cours et de manière régulière la nécessité de respecter les mesures de précaution sanitaire.

Je vous rappelle la nécessité d’informer les autorités compétentes de la mise en œuvre stricte de cette circulaire, qui constitue un mécanisme efficace de suivi du protocole de santé.

Laisser un commentaire