Le PDG d’Air Algérie et le ministre des Transports limogés

Le PDG d’Air Algérie et le ministre des Transports limogés

Lazhar Hani n’est plus ministre des Transports. Il a été limogé par le président de la République Abdelmadjid Tebboune, annoncent ce samedi les services du Premier ministre dans un communiqué.

A l’origine de cette décision, une opération d’importation effectuée par la division catering d’Air Algérie.

« Cette décision a été prise suite à l’engagement d’une opération d’importation par la compagnie aérienne nationale Air Algérie de fournitures liées à l’activité de catering et ce, sans tenir du contexte économique national et des orientations financières visant la gestion rationnelle des devises et la priorité à accorder à la production nationale », précise le communiqué.

Outre Lazhar Hani, le président Tebboune a limogé aussi le PDG d’Air Algérie Bekhouche Allache et le responsable du catering au sein de la compagnie aérienne nationale, selon la même source.

Pour le ministère des Transports, le président Tebboune a désigné le ministre des Travaux publics Farouk Chiali pour assurer l’intérim. Pour Air Algérie, le communiqué ne précise pas si un intérimaire a été désigné en attendant la nomination d’un nouveau PDG.

A plusieurs reprises, Lazhar Hani a fait part des pertes colossales estimées à près de 40 milliards de dinars subies par Air Algérie à cause de la suspension des vols commerciaux en raison de la pandémie de Covid-19.

L’Algérie a fermé ses frontières et suspendu les liaisons aériennes internationales et domestiques en mars dernier. Le gouvernement a autorisé la reprise des vols domestiques début décembre, et Air Algérie a opéré plusieurs vols de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger.

TSA

Laisser un commentaire