Le phénomène de la hausse spectaculaire des prix

118294717 414137229
118294717 414137229

Au cours de la réunion du gouvernement ce mercredi 20 janvier 2021, le Président de la République, M. Mohamed Cheikh El Ghazouani, a instruit les départements ministériels concernés à l’effet de procéder à l’étude et au suivi du phénomène de la hausse spectaculaire des prix de produits de première nécessité et de proposer des solutions idoines dans les meilleurs délais.


En l’absence de la Société Nationale d’Import Export (Sonimex), bradée durant la décennie écoulée pour, disent certains, dissimuler des pans de gaspillage, la marge de manœuvre des autorités se trouve limitée de façon drastique.
Naturellement, les départements ministériels disposent toujours de leviers pour jouer sur le niveau des prix et réguler le marché mais ça aurait été plus facile avec la défunte Sonimex qui intervenait de façon instantanée pour lutter contre la spéculation et ramener les prix à un niveau raisonnable.
Je pense, perso, que la Sonimex est une entreprise indispensable pour les pouvoirs publics ainsi que pour les consommateurs et, par conséquent, on doit réfléchir à la possibilité de créer une société nationale qui viendrait en lieu et place de l’ancien outil de régulation du marché.
Déjà, le gouvernement a créé l’ETER, il y a quelques mois pour remplacer l’ancien établissement national d’entretien routier et il avait raison. Est-ce que les mêmes raisons ne justifient pas aujourd’hui la création d’une société d’import export qui viendrait assumer le rôle assigné à l’ancienne Sonimex?
Les impératifs de la refondation exigent parfois, n’est-ce-pas, de recoller les morceaux de l’Administration laissée en lambeaux par les fossoyeurs de la République.
Des situations, comme celle-là, illustrent les conséquences pernicieuses de la mal gouvernance dont on a pâti sous l’ère de Mohamed Abdelaziz qui a mis le pays à genoux.

Ely Abdellah

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie