Le poste frontalier de Guerguerat définitivement sécurisé

bons baisers de guerguerat
bons baisers de guerguerat

17 avril 2021 – 16h20 – Maroc – Par: S.A  publié dans Bladi

La sécurisation du poste frontalier de Guerguerat est une préoccupation majeure pour le Maroc. Un nouveau point de contrôle vient ainsi d’être installé dans cette localité frontalière située à l’extrême Sud-Ouest du Sahara.

Le Maroc a installé un nouveau point de contrôle au poste frontalier de Guerguerat, un point établi dans la zone démilitarisée dite «  Kandahar  », rapportent les médias mauritaniens. L’installation de ce nouveau point fait suite à l’achèvement d’un mur de sable jusqu’à la frontière avec la Mauritanie visant à « sécuriser définitivement le trafic civil et commercial sur la route de Guerguerat ».

En mars dernier, le Maroc avait prolongé le mur de défense de 50 km à l’Est pour sécuriser la zone de Touizgui dans la province d’Assa-Zag, et pour compléter le dispositif frontalier à l’Est. Ce nouveau mur fait la jonction entre le mur de sable qui s’étend de Guerguerat aux massifs de Ouarkziz, et les frontières maroco-algériennes.

Depuis novembre dernier, les tensions sont montées d’un cran entre le Maroc et le Polisario, soutenur par l’Algérie.

Les miliciens du mouvement indépendantiste avaient bloqué le passage frontalier Guerguerat pendant des semaines. Sur instructions du roi Mohammed VI, les forces armées royales (FAR) étaient intervenues pour mettre en déroute les miliciens du Polisario qui avaient bloqué la seule route vers la Mauritanie. Par la suite, un mur de sécurité a été érigé le long de la frontière avec la Mauritanie sur une distance de 14 km. Les éléments des FAR sont toujours présents sur le terrain, afin de « sécuriser le trafic routier » sur cet axe commercial menant vers l’Afrique subsaharienne.

Share and Enjoy !

0Shares
0