Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a adressé lundi un message à la Nation à l’occasion de la fête bénie d’El Aid El Fitr Al Moubarak. Dans ce message le Chef de l’Etat en appelle à des élections transparentes.

Les valeurs et les hautes vertus de constance, de sacrifice, de tolérance, de patience, de solidarité, de fraternité et de rejet de la division qu’inspire l’école du ramadan, doivent, dit-il, nous exhorter à en tenir compte dans nos comportements individuels et d’en faire un garde-fou dans la transparence et la rigueur dans la gestion de la chose publique.

Voici le texte intégral de ce discours :

« Message à la nation du Président de la République

« Au nom d’Allah le Clément, le Miséricordieux et Prière et salut sur le plus noble des Envoyés.

Le Prophète (Paix et Salut sur lui), a dit citant Allah-Le-Tout-Puissant : « Tout acte de foi appartient à l’Homme, sauf le jeûne que Je Me réserve et que Je récompense ».

Chers citoyens

Chères citoyennes,

Nous tournons la page de ce mois béni du Ramadan, implorant Allah Le Tout Puissant d’être parmi ceux dont le jeûne et les prières ont été acceptés et les rétributions multipliées.

Nous célébrons demain la fête de l’Aid El Fitr Al Moubarak, qu’Allah le renouvelle dans la paix et la bénédiction pour nous, pour la Oumma arabe et islamique et pour l’humanité toute entière.

A cette heureuse occasion de l’Aid El Fitr, je vous adresse chers citoyens mes félicitations les plus chaleureuses, vous souhaitant une fête toute faite de bonheur, de réjouissances, de bien-être et de baraka, comme j’adresse mes vifs remerciements à nos érudits, à nos médecins et à nos journalistes pour leur contribution remarquable à l’animation de ce mois béni.

Chers citoyens,

Chères citoyennes,

La fête de l’Aïd El fitr Al Moubarak est une opportunité que nous devons saisir pour remercier davantage Allah pour la grâce dont IL nous couvre et pour la sécurité, la stabilité et le développement dont IL gratifie notre pays.

Ce mois béni constitue également une opportunité de renouer avec les proches, de purifier les âmes, de faire preuve de compassion avec les pauvres et les nécessiteux par l’offrande et le don.

Chers citoyens,

Chères citoyennes,

Les valeurs et les hautes vertus de constance, de sacrifice, de tolérance, de patience, de solidarité, de fraternité et de rejet de la division qu’inspirent l’école du ramadan, nous exhortent d’en tenir compte dans nos comportements individuels et d’en faire un garde-fou dans la gestion de la chose publique, surtout que nous allons, dans peu de jours, entrer dans la campagne électorale des présidentielles 2019. Des élections qui interviennent dans un moment constituant un tournant dans l’histoire de notre pays et consacrant l’ancrage de notre système démocratique.

Je vous invite, chers citoyens, de faire de ces scrutins l’occasion de prouver, de nouveau, votre attachement à la patrie et à la démocratie, votre maturité politique et d’aborder ces élections dans un esprit de compétition responsable et dans un climat de tolérance, de fraternité, loin de la crispation, de l’aigreur et des discours d’intolérance et de division.

Et pour conclure, je vous renouvelle mes vœux de bonne fête.

We salmou alykoum we rahmaattou Allah taala we barakatouh »