Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a posé dimanche après- midi la 1ère pierre de la cité de l’artisanat à Chinguitty en marge du lancement des activités du Festival des villes anciennes. Il s’agit, à travers cette cité, de permettre aux artisans de pouvoir exposer leur production toute l’année durant.

Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a écouté de la part des responsables des explications sur les composantes de ce projet supervisé par le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire dans sa conception urbanistique comme dans son exécution.

Le projet englobe la construction d’une cité au cœur de la ville comprenant différents stands et une salle d’exposition, ce qui va permettre de préserver les produits et de favoriser une atmosphère appropriée et de bonnes conditions pour les acteurs concernés.

 Pose la 1ère pierre de l’oasis phénicicole pilote de Chinguitty N° 2

Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a posé l’ après- midi la 1ère pierre de l’oasis phénicicole pilote de Chinguitty N° 2 dans le cadre d’un programme global visant la culture et l’aménagement de deux mille hectares (2000 ha) dont trois cents (300) doivent commencer au début de la prochaine année.

Cette oasis comprend 30 hectares englobant 2400 plants de palmiers qui seront plantés au profit de 180 familles avec la priorité donnée aux franges les plus pauvres.

Le Président de la République a, dans ce cadre, remis une motopompe solaire aux populations de l’ancienne oasis en guise de signal pour la distribution de 34 autres offertes aux habitants de cette oasis qui comprend 15 hectares destinés à profiter à 90 familles avant d’écouter des explications sur les composantes du projet exécuté par les services spécialisés du ministère du développement rural.

Dy Ould Zeine, ministre du développement rural a pour la circonstance, précisé que la pose de la première pierre de cette oasis pilote correspond au lancement effectif d’un programme ambitieux dans le domaine de la phéniciculture et de la culture sous palmier, ce qui permettra une exploitation optimale des aménagements et des installations hydroagricoles favorisant ainsi la multiplication des sources de revenus des populations dans toutes les zones oasiennes.

Il a poursuivi en disant qu’en application des orientations du Président de la République, le département du développement rural a mis en avant, dans la perspective de son action visant à limiter la pauvreté et à réduire les disparités sociales et l’exclusion, une politique aux contours clairs axée sur la réalisation d’infrastructures de base, l’accompagnement des acteurs du secteur pour favoriser l’autosuffisance et donner l’occasion aux citoyens les plus démunis d’exercer des activités agricoles et de développement rentables propres à faire évoluer la situation des gens vers un avenir meilleur.

Le maire de la commune de Chinguitty, M. Mohamed Ould Amara a, dans son mot de bienvenue au nom des populations de la ville, apprécié hautement l’apport de ce projet, notant qu’il ne manquera pas de contribuer à améliorer les conditions de vie des habitants ciblés et à dynamiser le rôle pivot que le palmier n’a cessé de jouer dans ces contrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *