Le Royaume-Uni est le 1 er pays en Europe à dépasser les 100.000 morts

5645566 74141526
5645566 74141526

Le Royaume-Uni a déjà vacciné près de 7 millions de personnes. Malgré ce bilan encourageant de la campagne vaccinale, le nombre de décès vient de dépasser le chiffre des 100.000 morts des suites du Covid-19, ce mardi 26 janvier 2021.

Le Royaume-Uni fait face à la troisième vague de la pandémie, beaucoup plus virulente en raison d’un variant considéré comme bien plus contagieux et potentiellement plus mortel. Selon le bilan quotidien du ministère de la Santé, 1.631 décès supplémentaires ont été enregistrés, portant le bilan total à 100.162 morts.

Si le nombre de contaminations, qui frôle les 3,7 millions (+20 089 en 24 heures), est en léger recul depuis plusieurs jours grâce au nouveau confinement, « le pic des morts » n’aurait pas encore été atteint, a prévenu le médecin-chef pour l’Angleterre, Chris Whitty, vendredi.

Le premier mort avait été annoncé le 5 mars 2020. Un triste et terrible record de 1.820 morts a récemment été enregistré le 20 janvier.

Depuis le début de la pandémie, le Premier ministre Boris Johnson est accusé d’avoir sous-estimé l’ampleur de la crise et ignoré l’avis des scientifiques.

Les autorités britanniques concentrent désormais tous leurs efforts sur la vaccination. Le Royaume-Uni a été le premier pays occidental à approuver un vaccin début décembre. L’objectif est d’administrer d’ici mi-février une première dose de vaccin à 15 millions de personnes âgées de plus de 70 ans et de soignants, pour envisager un déconfinement et une réouverture des écoles.

Depuis le lancement de la campagne de vaccination, plus de 6,8 millions de personnes ont déjà reçu une dose mais l’inquiétude monte face aux retards de livraison en Europe annoncés par les laboratoires Pfizer et AstraZeneca.

Atlantico

Publié le
Catégorisé comme Covid-19