Le SG du PPS explique l’évolution de la question du Sahara et les rapports du Maroc avec la Palestine et Israël

Le SG du PPS explique l’évolution de la question du Sahara et les rapports du Maroc avec la Palestine et Israël

Dans une lettre explicative adressée à près de 200 partis de gauche à travers le monde

Sahara : La décision officielle des Etats Unis d’Amérique est un tournant historique positif vers le règlement final
Palestine : Soutien à la cause palestinienne sur la base de la négociation politique et d’une solution à deux États
Israël doit mettre fin à toutes ses violations, aux colonies, au racisme et à l’agression…


La question du Sahara est pour le peuple marocain une question de libération nationale, au même titre que la question de la Palestine pour le peuple palestinien
Nous publions, ci-après le texte intégral de la lettre explicative que le Secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme, Mohamed Nabil Benabdallah, a adressé à près de 200 partis politiques de gauche à travers le monde, dans laquelle il fournit à ses destinataires les explications nécessaires concernant l’évolution de la question du Sahara marocain et de la relation de notre pays avec la cause palestinienne et avec Israël.

En voici la version française, sachant que la lettre a été rédigée aussi bien en arabe, français, espagnole qu’en anglais.

Le Secrétaire Général du Parti du Progrès et du Socialisme

à

l’attention particulière du Parti……

Objet : Lettre explicative concernant l’évolution de la question du Sahara marocain et de la relation de notre pays avec la cause palestinienne et avec Israël.

Le Parti du Progrès et du Socialisme du Maroc s’adresse à vous, par la présente, dans le cadre des liens de fraternité et d’amitié qui unissent nos deux partis et en conformité avec nos principes visant la préservation de la stabilité, de la paix et la promotion de la coopération entre les peuples ainsi que les valeurs de la démocratie, de la libération, de la justice et de la dignité humaine.

Nul doute que votre parti a suivi la décision officielle des Etats Unis d’Amérique concernant la reconnaissance de la marocanité du Sahara occidental, annoncée le 10 décembre 2020.

Notre parti considère cette déclaration comme un tournant historique positif vers le règlement final de la question du Sahara occidental marocain, sur la base de la seule option réaliste et sérieuse que constitue la proposition d’autonomie sous souveraineté marocaine des provinces du Sud du Maroc. C’est une proposition que notre pays a soumise depuis 2007, et dont la plupart des acteurs de la communauté internationale affirment la crédibilité.

Au Parti du Progrès et du Socialisme, nous avons adopté cette position, en conformité avec nos orientations patriotiques, progressistes et démocratiques que nous avons fait notre depuis la naissance du parti en 1943, et en tant que continuation de notre lutte incessante pour consolider l’intégrité territoriale de notre pays, en particulier depuis l’émergence du conflit artificiel sur le Sahara occidental marocain au milieu des années soixante-dix du siècle dernier dans un contexte particulier aux niveaux international et régional.

Votre parti a, sans aucun doute, suivi l’intention de notre pays d’adopter des mesures d’ouverture envers Israël. Il est nécessaire de souligner que le Roi du Maroc a effectué, dans la même journée du 10 décembre, une communication téléphonique avec le Président de l’Autorité nationale palestinienne, par laquelle il l’a assuré de l’engagement du Maroc à continuer à soutenir la cause palestinienne sur la base de la négociation politique et d’une solution à deux États, en préservant le statut spécial de Jérusalem. Sa Majesté lui a également affirmé la place égale à la question de l’intégralité territoriale occupée par la question palestinienne et la détermination du Maroc de consacrer toutes ces mesures souveraines à l’égard d’Israël en vue de promouvoir une paix juste dans la région.

Dans le même contexte, le Parti du Progrès et du Socialisme vous assure de sa ferme détermination à poursuivre la défense de notre intégrité territoriale, en tant que question qui fait l’objet d’un consensus national pour l’ensemble du peuple marocain, ses institutions et ses forces vives. Et c’est avec la même détermination et la même résolution que notre parti continuera à soutenir la cause du peuple palestinien, que nous considérons également comme une cause nationale et ce, jusqu’à ce que le peuple palestinien obtienne ses droits dont en premier lieu, le droit d’établir son propre État national et indépendant, à l’intérieur des frontières de 1967, avec Jérusalem comme capitale.

Concomitamment, le Parti du Progrès et du Socialisme considère que toutes les mesures d’ouverture déclarées envers Israël imposent à ce dernier de mettre fin à toutes ses violations, à sa politique de colonies, de racisme et d’agression et à son occupation du Golan et d’agir pour la mise en œuvre d’une approche politique véritablement pacifique qui conduirait à la reconnaissance de tous les droits nationaux légitimes du peuple palestinien.

Le Parti du Progrès et du Socialisme considère également que ces actions essentielles exigent nécessairement d’Israël d’évoluer vers un État normal qui respecte la légalité internationale et adhère au droit international.

Il s’agit là une condition fondamentale qui permettrait d’envisager l’établissement de la paix, de la coexistence, de la stabilité, du développement et de la prospérité dans la région.

Le Parti du Progrès et du Socialisme met ainsi ces éléments à la disposition de votre parti ami, en espérant qu’ils constitueront des éclairages utiles pour les positions que vous pourriez prendre en la matière.

Veuillez agréer, chers amis et camarades, nos sincères salutations militantes.

Pour le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme

Le Secrétaire Général : Mohammed Nabil Benabdallah