Le wali de l’Assaba : l’état de santé des personnes atteintes du COVID-19 est stable

Levée de la quarantaine pour sept personnes à Kiffa

Le wali de l’Assaba, M. Mohamed Ould Ahmed Maouloud a affirmé, lundi à Kiffa, que l’état de santé des personnes atteintes du COVID-19 est stable et ne demande pas d’intervention à l’heure actuelle.

Il a précisé qu’à Kiffa, sur les vingt-six personnes confinées, dix sont guéries et le reste en bonne santé.

M. Mohamed Ould Ahmed Maouloud a noté que les services régionaux de santé sont en contact avec les personnes confinées afin de leur apporter l’assistance nécessaire en cas de besoin.

Vingt-trois personnes testées positives du virus covid-19 à Kiffa, sont depuis samedi confinées au centre hospitalier de Kiffa (CHK). Les symptômes de la maladie n’apparaissent pas sur elles, et leur état de santé s’améliore progressivement », a déclaré, dimanche à Kiffa, le directeur général du CHK, Dr. El Vak Ould Ahmed Baba, contacté par le correspondant de l’AMI dans la wilaya de l’Assaba.

Le directeur a ajouté que les sujets atteints, dont figurent des enfants de moins de deux ans, étaient tous en contacts avec un homme âgé de soixante-dix ans, atteint par le virus et séjourne dans la localité dénommée Eghlig d’Ehil Selma.

Dr. Ahmed Baba a, également, indiqué que les autres personnes ayant eu des contacts avec la personne source de contamination sont auto-confinées et subissent quotidiennement un suivi médical, bien que leur situation ne nécessite pas, à l’état actuel, un traitement curatif.

Rappelons que ces vingt-trois cas de covid-19 confirmés constituent le important taux de contamination enregistré dans les wilayas de l’intérieur depuis l’apparition de la pandémie de nouveau coronavirus en Mauritanie.