);

L’économie, enjeux du scrutin présidentiel mauritanien

La Mauritanie bénéficie de nombreuses ressources, et pourtant la pauvreté touche encore les femmes et les jeunes. Avec des voyants au vert, mais une répartition inégale, l’économie est devenue l’un des enjeux du scrutin présidentiel de samedi.

La Mauritanie élit son nouveau président samedi 22 juin. Six candidats font campagne avec l’espoir de succéder à Mohamed Ould Abdel Aziz, au pouvoir depuis 10 ans et interdit de troisième mandat par la Constitution. L’économie, au vert en Mauritanie, est devenue l’un des enjeux de cette campagne.

Les indicateurs macroéconomiques ont progressé ces dernières années dans cet immense pays du Sahel. Les experts chiffres sur une croissance à la hausse, tablant sur des prévisions de 6,2 % pour la période 2019-2022.

La dynamique de certains secteurs, comme de la pêche, la production minière d’or et de fer, et la future exploitation de gaz offshore en partenariat avec le Sénégal y contribuent.

Mais ces progrès ne suffisent pas à réduire la pauvreté et les inégalités, qui touchent surtout les femmes et les jeunes. Analyse de David Gilberg, sur les images de Sarah Sakho.

FRANCE 24