Rapide info – La campagne a débuté le 07 juin 2019 sur l’ensemble du territoire national. Hier depuis Nouadhibou lors d’un grand meeting, le candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould El Ghazouani et le président Mohamed Ould Abdel Aziz ont réveillé l’attachement des électeurs.

Les deux compères ont trouvé une réflexion favorable sur les thèmes de l’alternance, la rénovation et la pérennisation des acquis existants.

Mohamed Ould Abdel Aziz a publiquement soutenu le candidat du consensus, lors de ce grand rassemblement : «l’élection du candidat Mohamed Ould El Ghazouani est une garantie pour l’avenir, la sécurité et le développement du pays. C’est le plus convaincu et le meilleur». Selon lui, il faut voter pour le candidat ould El Ghazouani en raison de ses qualités d’honnêteté et de loyauté envers la nation qui répondent aux aspirations de la population.»

En écoutant le candidat qu’il découvre pour la première fois, un militant s’étonne. «Celui-là, il sera le président de la république». À côté, un autre Stéphanois salue la dynamique du directoire de la campagne de Mohamed Ould El Ghazouani. Mais, il pense, selon les câbles de Rapide info , que la majorité aura du fil à retordre face au candidat Sidi Mohamed Ould Boubacar, distribué parmi les options des partis d’opposition sur le candidat unique au second tour, selon lui.

Mais comment une opposition si dispersée comme l’eau et l’huile peut-elle vraiment croire à un second tour? Permettez-moi d’en douter ?

La vedette du soir, c’est Mohamed Ould El Ghazouani qui n’est pas venu seul. Sont présents à ses côtés le président Mohamed Ould Abdel Aziz et la Première Dame Mme Tekber mint Maalainine, l’équipe de la campagne du candidat, plusieurs personnalités politiques et de la société civile.

Mohamed Ould El Ghazouani a affirmé qu’il consolidera les acquis et œuvrera au développement du pays par le biais de programmes ambitieux et réalistes.

Une fois de plus à Rosso, capitale de la willaya du Trarza, il a félicité Son Excellence le Président Mohamed Ould Abdel Aziz pour sa sagesse et son patriotisme, affirmant que c’était lui qui avait décidé de s’en tenir à la Constitution pour une alternance pacifique du pouvoir en Mauritanie.

Ahmed Ould Bettar, Rapide info