Les Croates déplument les Super Eagles

Les Croates déplument les Super Eagles
On s’attendait à un duel entre deux beaux challengers. Finalement, la Croatie est entrée idéalement dans son Mondial quand le Nigeria peut en revanche se poser des questions sur ses perspectives dans le groupe D.
Par Nicolas Jucha samedi 16 juin


Croatie 2-0 Nigeria

Buts : Etobo (CSC, 32e), Modrić (71e, sp)


Les notes de Croatie-Nigeria

Déjà fondamental ? L’Argentine ayant buté sur une solide équipe d’Islande, l’affiche Croatie-Nigeria pouvait donner des indications claires sur la hiérarchie à venir dans ce groupe D qui s’annonce indécis. Et comme souvent, il a un malheureux et un heureux. Les talentueux Croates n’ont ainsi pas manqué le coche et s’affirment comme des candidats très sérieux pour la première place. Surtout si l’Albiceleste ne monte pas rapidement en puissance. Quant au Nigeria, il pourrait se faire définitivement refroidir par l’Islande lors de son prochain match. Ou comment un match planifie d’ores et déjà les destins.
Etobo libère la Croatie malgré lui
Il y a deux ans, on avait quitté les Croates à Lens impuissants face à de réalistes Portugais. Toujours considérés comme des challengers sérieux, les hommes de Zlatko Dalić ont rapidement imposé leur technicité à des Nigérians puissants, mais peu créatifs. Le premier avertissement pour les Super Eagles prend la forme d’une remise impeccable de Mandžukić pour Perišić, dont la frappe limpide du droit passe de peu au-dessus (14e). À chaque fois que les maillots à damier accélèrent, les Africains souffrent. Mais les tourmenteurs ont beau avoir un jeu soyeux, c’est une action dégueulasse qui décante le scénario. En l’occurrence un corner sur lequel Mandžukić – d’une tête plongeante – et Kramarić – par sa présence – poussent le pauvre Etobo au CSC (32e). La Croatie a validé sa domination, mais s’offre alors un quart d’heure un peu plus compliqué, pendant lequel Ighalo (34e) puis Iwobi (45e) ne sont pas loin d’inquiéter Subašić. De quoi annoncer un second acte difficile pour Modrić et ses potes.

Mandžukić fait mal aux Super Eagles
Le Nigeria tente de rattraper son retard, mais sa puissance désordonnée est impuissante face à des Croates qui plient légèrement. Et qui compensent avec une meilleure maîtrise du ballon. En renforçant son milieu avec l’entrée de Brozović (60e), la Croatie anesthésie un peu plus les velléités africaines. En obtenant un penalty dix minutes plus tard, Mandžukić s’affirme comme l’un des joueurs clés de la rencontre côté croate. Même si c’est son capitaine Luka Modrić qui ouvre son compteur but pour sanctionner le Nigeria (71e). Les Super Eagles sont cloués au sol et doivent serrer les dents pour que l’addition ne soit pas encore plus lourde. Malgré quelques poussées, les hommes de Gernot Rohr ne reviennent pas dans le match et joueront déjà leurs plumes au prochain match contre l’Islande. Quant à ceux de Zlatko Dalić, ils peuvent déjà se projeter vers une affiche prometteuse contre l’Argentine de Messi.

sofoot.com