Les frontières raccordées au réseau de fibre optique

Les frontières algériennes et mauritaniennes raccordées au réseau de fibre optique

TINDOUF – La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Feraoun, a procédé mardi à Tindouf à l’inauguration du projet de raccordement des frontières algéro-mauritanniennes au réseau de fibre optique, à la faveur de l’achèvement du dernier tronçon en fibre optique Tindouf-Poste frontalier K75, d’une distance de 75 km.

La cérémonie de mise en service de ce câble a eu lieu en présence des autorités locales ainsi que du directeur général d’Algérie Télécom (AT) Mohammed Anouar Abdelouahed.

Mme Feraoun a, par ailleurs, procédé à la pose de la première pierre d’un projet de réalisation d’un centre technique d’AT au niveau de ce Poste frontalier, une infrastructure qui « facilitera le raccordement du câble en fibre optique avec les pays voisins et africains », a-t-on expliqué auprès d’AT.

Un responsable d’AT, Abderraouf Hammouche, a fait savoir que le projet de pose de 75 km de fibre optique entre Tindouf et le poste frontalier K75 « a été possible grâce à la mise en service, tout récemment, du réseau en fibre optique reliant Adrar à Tindouf sur une distance de 1100 km, via la localité de Chnachen, permettant ainsi de raccorder à Internet plusieurs régions reculées du pays ».

Algérie Presse Service