Les ingénieurs des entreprises et établissements en sit-in à la Kasbah

sit in ingénieurs
sit in ingénieurs

Les ingénieurs des entreprises et établissements en sit-in à la Kasbah.

Les ingénieurs des entreprises et établissements publics ont organisé, mercredi, un rassemblement

de protestation à la place du gouvernement à la Kasbah, dans le cadre de la grève ouverte observée depuis le 5 avril 2021,

pour revendiquer leur droit aux primes spécifiques accordées aux ingénieurs de la fonction publique.

Lors de ce rassemblement, les ingénieurs ont scandé des slogans critiquant l’atermoiement du gouvernement

et le non respect de ses anciens engagements conclus avec l’Ordre des ingénieurs tunisiens.

D’abord, le doyen des ingénieurs, Kamel Sahnoun a, à cette occasion, rappelé que » le gouvernement s’est engagé le 18 mars 2021,

à appliquer l’accord relatif à la généralisation des primes spécifiques, conclu en décembre dernier,

mais n’a jusque-là pris aucun pas confirmant cet engagement « .

Ensuite, Sahnoun a réitéré l’opposition radicale des ingénieurs à la démarche retenue par le gouvernement et visant à vider

les entreprises publiques de leurs compétences afin de les préparer à la privatisation.

Démarche retenue par le gouvernement

Il a par ailleurs, fait remarquer que la démarche retenue par le gouvernement dans le traitement du dossier

des ingénieurs des entreprises et établissements publics poussera ces compétences à quitter le pays pour fuir les conditions difficiles auxquelles elles sont confrontées.

Rappelons que les ingénieurs des entreprises et établissements publics ont observé une grève de cinq jours,

du lundi 29 mars au vendredi 2 avril 2021, pour revendiquer l’application de l’accord conclu, en

décembre dernier, entre le gouvernement et l’Ordre des ingénieurs tunisiens (OIT), concernant la généralisation

des primes spécifiques aux ingénieurs des entreprises et établissements publics, avant d’entrer en grève ouverte depuis le 5 avril 2021.

L’accord en question prévoit la généralisation des primes spécifiques accordées, en 2017, aux ingénieurs de la fonction publique

et dont les montants sont compris entre 450 et 750 dinars, aux ingénieurs des entreprises et établissements publics.

crédit photo : © Slama Guizani
Source: La Presse