Levée de mesures de restriction : Peut mieux faire !

Le gouvernement mauritanien a procédé à l’allègement des mesures de restriction adoptées dans le cadre de la lutte contre le COVID 19. Les principaux marchés sont rouverts depuis ce 7 mai 20 et le couvre-feu est reculé à 23 heures à 06 h du matin. Une mesure bien attendue pour soulager les populations dont beaucoup ont perdu leur pain quotidien, mais les citoyens attendaient plus. Ils attendaient que le transport inter-urbain soit ouvert et donc allégé.  

En effet, beaucoup de citoyens sont  totalement bloqués dans les villes ou villages depuis l’interdiction du transport entre les Wilaya. Des familles sont séparées depuis bientôt deux mois. C’est le cas de cette pauvre dame venue de l’intérieur du pays pour des soins à Nouakchott et qui se retrouve coincée dans la capitale, avec trois petits enfants. A la veille du Ramadan, elle attendait, comme de nombreux citoyens dans sa situation, la levée temporaire de l’interdiction de transport inter-urbain. Des rumeurs insistantes avaient  annoncé comme imminente la levée de cette mesure. La pauvre dame  a trimballé ses enfants jusqu’à la gare routière de l’agence de transport SONEF où elle s’est entendu dire que rien n’a changé. Depuis lors, elle rumine sa patience et espère déceler quelque part des signes annonciateurs de la bonne nouvelle.

Si les restaurants avaient  souffert de leur fermeture, nombre de boutiques étaient faussement fermées. Quelques jours après la décision de l’Etat, beaucoup de commerçants ont fini par trouver une astuce. Ils pointent près de leur  boutique et interpellent les passants pour leur demander ce qu’ils désirent, puis les introduisent à l’intérieur et leur livrent les articles demandés. Les descentes de la police n’y faisaient rien. Dans les quartiers de la banlieue, les boutiquiers s’enferment la nuit  dans leurs boutiques et les voisins viennent taper à la porte, comme un mot de passe pour se faire ouvrir et livrer les marchandises. Toutes ces astuces vont donc  disparaître aujourd’hui.  

lecalame.info