Libération des blogueurs Abderrahmane ould Weddady et Cheikh ould Jeddou. Leur colectif de défense, dont le brillant avocat Maître Mohamed Moine, a mené un excellent de travail de sape des allégations contrefaites de la partie plaignante, écrit un blogueur sur sa page.

Les autorités judiciaires ont arrêté Abderrahmane Ould Weddady et Cheikh Ould  Jeddou suite à l’affaire  de 2 milliards de dollars.

Le parquet général avait  nié la véracité des informations redues publiques il y a quelques mois portant sur le transfert  et le gel de fonds mauritaniens suspects aux Emirats arabes unis. Informations relayées à tort ou à raison par les deux blogueurs.