L’OMS met en garde contre l’accès inéquitable aux vaccins

09 12 2020 M 000005sd e1613094860373
09 12 2020 M 000005sd e1613094860373

La majeure partie des pays européens reste vulnérable face au Covid-19, a alerté l’OMS tandis que les pays riches de la planète concentrent près de six doses injectées sur dix (59%), alors qu’ils n’hébergent que 16% de la population mondiale.

« L’écrasante majorité des pays européens reste vulnérable », a estimé jeudi le directeur Europe de l’OMS, Hans Kluge, pour qui « à l’heure actuelle, la frontière est mince entre l’espoir » suscité par les vaccins et « un faux sentiment de sécurité ». L’Union Européenne, qui a franchi mardi le seuil symbolique des 500.000 décès, a vu toutefois la tendance s’améliorer depuis quelques jours, avec des contaminations et des décès quotidiens en légère baisse.

Dans le monde, plus de 155,7 millions de doses ont été administrées dans 91 pays ou territoires. Les pays riches de la planète concentrent près de six doses injectées sur dix (59%), alors qu’ils n’hébergent que 16% de la population mondiale. Cet « accès inéquitable aux vaccins peut se retourner contre nous », a alerté une nouvelle fois l’OMS jeudi : « plus le virus persiste, plus le risque de mutations dangereuses est grand ».

Les pays du G7 se réuniront vendredi en sommet virtuel pour discuter de « la situation sanitaire », de « la situation des pays à faible revenus » et de la possibilité que le Fonds monétaire international (FMI) leur vienne en aide.

Julia Ndeko avec AFP

Source: adiac-congo.com

Publié le
Catégorisé comme Santé