Maroc Telecom résiste bien à la crise

Maroc Telecom résiste bien à la crise lu
Maroc Telecom résiste bien à la crise lu

Kaoutar Khennach- albayane.press.ma

Face à une conjoncture difficile marquée par une sévère crise sanitaire, Maroc Telecom a publié des résultats semestriels assez résilients face à la Covid-19.

En effet, le Groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires  de plus de 18,3 milliards de dirhams durant le premier semestre de 2020, en croissance de 2,7% (stable à base comparable).

Cette performance, dans un contexte de crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus, est due essentiellement au développement de la Data Mobile et des services Mobile Money à l’International et à l’essor de la Data Fixe au Maroc, explique Maroc Telecom dans un communiqué sur ses résultats semestriels.

À fin juin 2020, les activités au Maroc ont généré un chiffre d’affaires de 10,5 milliards de DH, en retrait de 1,8% par rapport à la même période de 2019, en raison de la baisse du CA Mobile qui pâtit des impacts de la crise, notamment sur les activités de l’entrant international, le sortant prépayé et le roaming, fait savoir la même source, notant que ce repli est atténué par la hausse de la Data Mobile et Fixe.

Au détail, le parc mobile s’est élevé à 19,6 millions de clients, en légère hausse de 0,1% sur une année à la faveur de la progression du parc post payé (+7,1%) et malgré le repli du prépayé (-0,7%). Pour ce qui est de l’ARPU mixte, se définit comme le chiffre d’affaires généré par les appels entrants et sortants et par les services de données net des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par le parc moyen de la période, il a baissé de 4,2% à 55,1 dirhams au premier semestre 2020.

En outre, Maroc Telecom indique que le parc Fixe s’est amélioré de 6,9% sur un an, portant le nombre de lignes à près de 2 millions, tandis que le parc haut débit a progressé de 10,5% à 1,7 million d’abonnés. Les activités Fixes et Internet au Maroc ont ainsi généré des revenus de plus de 4,7 milliards de DH, en hausse de 1,5% par rapport au 1er semestre de 2019, grâce à l’essor de la Data Fixe.

«Dans un contexte inédit de crise sanitaire mondiale, le groupe Maroc Telecom s’est fortement mobilisé pour se conformer aux orientations des autorités et répondre aux attentes de ses clients. Les capacités réseaux et les infrastructures du Groupe, très sollicitées pendant la période de confinement, ont pleinement répondu à l’augmentation de la demande et l’essor de nouveaux usages, sans aucune incidence sur la qualité de service», a souligné le Président du Directoire, Abdeslam Ahizoune, cité par le communiqué. Et de poursuivre: «La pertinence de la stratégie du Groupe, axée sur l’investissement pour le renforcement des réseaux, des infrastructures et de la digitalisation, s’en trouve ainsi confortée».

Côté international, les activités du Groupe ont jusqu’à présent fait preuve de résilience avec un chiffre d’affaires en hausse de 6,3% (+0,1% à base comparable) par rapport à 2019 et ce, malgré le contexte économique marqué par les conséquences de la crise du covid-19. Le parc mobile a dépassé les 44,7 millions de clients répartis sur la Mauritanie (2,4 millions), Burkina Faso (9 millions), Gabon (1,4 millions), Mali (8 millions), Côte d’ivoire (9,2 millions), Bénin (4,3 millions), Togo (3,1 millions), Niger (3 millions), Centrafrique (184.000) et Tchad (4,2 millions).

Malgré cette résilience, Maroc Telecom prévoit pour 2020 une légère baisse du chiffre d’affaires et de l’EBITDA. En effet, Maroc Telecom semble prendre en compte la contraction du PIB et son impact sur l’activité des télécoms. Notons enfin que vu la décision de l’assemblée générale d’IAM, tenue le 29/04/2020, et notamment la résolution relative à la distribution des dividendes, la Bourse a annoncé le détachement du dividende de l’opérateur historique lors du 3 août 2020. Ce dividende est de 5,54 DH par action, ce qui offre actuellement un rendement de dividende de 3,9%.

Publié le
Catégorisé comme Economie