Maroc Telecom tient la cadence malgré la concurrence et la crise sanitaire

Abdeslam Ahizoune 10
Abdeslam Ahizoune 10

Le Groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de près de 36,77 milliards de DH à fin décembre 2020, en hausse de 0,7% par rapport à la même période une année auparavant.

« La hausse du chiffre d’affaires des filiales Moov Africa et du Haut Débit Fixe au Maroc compense le ralentissement des activités Mobile au Maroc, fortement impactées par le contexte concurrentiel », précise Maroc Telecom.

Sur le seul quatrième trimestre 2020, et malgré la baisse des terminaisons d’appels Mobile au Maroc en décembre 2020, le chiffre d’affaires du Groupe a affiché une hausse de 0,7% pour atteindre 9,27 milliards de DH, souligne la même source, expliquant cette amélioration notamment par la hausse soutenue des activités des filiales Moov Africa et du Haut Débit Fixe au Maroc. Dans le détail, les activités du Groupe au Maroc ont généré un chiffre d’affaires de 20,88 milliards de DH en baisse de 3,7% par rapport à 2019, pénalisées notamment par les effets de la pandémie du Covid-19 sur les activités Mobile et compensées partiellement par la solide dynamique du Fixe et de l’Internet, souligne l’opérateur historique, faisant remarquer que cette évolution est plus marquée au quatrième trimestre de l’année sous l’effet notamment de la baisse des tarifs de terminaison d’appel national, qui s’applique à partir du 1er décembre 2020.

Les activités du Groupe à l’International ont enregistré, quant à elles, un chiffre d’affaires de 16,88 milliards de DH, en hausse de 1,4 % à base comparable, expliquée par la reprise des activités post-confinement et la progression de la Data Mobile et des services Mobile Money. Au volet faits marquants du quatrième trimestre de 2020, Maroc Telecom rappelle notamment la mise en place de l’ANRT d’un encadrement pluriannuel des tarifs de terminaisons d’appel Mobile et Fixe, impliquant ainsi une baisse des tarifs pour le Mobile de 35% pour Maroc Telecom, contre 25% pour Orange et 22% pour inwi avec maintien de l’asymétrie. En Mauritanie, Mauritel a obtenu une licence 4G pour un montant total de 124 millions de DH, indique la même source, notant également que la nouvelle identité visuelle « Moov Africa » a été lancée le 1er janvier 2021. Les dix filiales du Groupe Maroc Telecom (présentes en Mauritanie, Burkina Faso, Gabon, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Niger, République Centrafricaine et Tchad) sont désormais réunies autour d’une identité commune.

S’agissant des perspectives du groupe pour l’année 2021, Maroc Telecom indique que sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber son activité, le Groupe prévoit, à périmètre et change constants, une baisse du chiffre d’affaires, un repli du résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) et un CAPEX (acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles comptabilisées sur la période) de maximum 15% du chiffre d’affaires, hors fréquences et licences.

Karim Handaoui · 19 FÉVRIER
challenge.ma

Publié le
Catégorisé comme Economie