Mauritanie : début de vote du projet de loi de finances 2020.

Dance ce projet, les es recettes atteignent 603,3 milliards d’anciennes ouguiyas, soit une hausse de 7,36% par rapport au dernier projet de loi de finances modifié de l’année 2019, tandis que les dépenses s’élèvent à 601,33 milliards d’anciennes ouguiyas, soit une augmentation de 22,69% comparativement au même projet de loi de finances antérieur.

Les principaux objectifs de l’économie globale pour l’année 2020, sur la base desquels ce budget a été établi, vise à réaliser un PIB (Produit Intérieur Brut) de 6,3% et le maintien à – 3,5% le taux d’inflation en milieu d’année, la réalisation d’un excédent budgétaire de 1,1% Produit Intérieur Total non stratégique, de façon à conserver un niveau confortable de réserves officielles de devises, ce qui équivaut à 5,7 mois d’importations.

À la fin des interventions des députés, le ministre des Finances et de l’Industrie, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi, a procédé à la présentation des divers articles de ce budget et les grandes lignes de la situation économique nationale et internationale, au cours de laquelle ce projet de loi a été formulé.

À la suite de quoi, le projet de loi a été soumis au vote des députés.


Afriactuel