Mauritanie : des pharmacies fermées après des contrôles effectués par le ministère de la santé

Mauritanie: le gouvernement face aux spéculations sur le prix des médicaments
Mauritanie: le gouvernement face aux spéculations sur le prix des médicaments

Le ministère mauritanien de la santé a procédé à la fermeture ces derniers jours des dizaines de pharmacies pour avoir violé les lois relatives à la vente et la commercialisation des médicaments et produits médicaux, a déclaré samedi le ministre de la santé, Nedhirou Ould Hamed, dans un entretien téléphonique avec Sahara Medias.

Le ministre a ajouté que les opérations de contrôle vont se poursuivre et que la loi sera appliquée à toute pharmacie qui se trouvera en travers de la loi.

Il a ajouté que la fermeture sera progressive en fonction des violations, leur gravité et leur récidivité, allant de trois jours, à 7jours, un mois puis trois mois avant la fermeture définitive et le retrait de l’agrément.

L’inspection inopinée des pharmacies a débuté depuis quelques jours à Nouakchott par des équipes spécialisées relevant du ministère de la santé.

Les différentes infractions relevées sont allées de la hausse des prix des médicaments à la vente des produits périmés ou d’origines douteuses.