Mauritanie: détournement à la BCM, le service secret américain en alerte

Les enquêteurs mauritaniens ont trouvé un demi-million de dollars américains en fausse monnaie dans le coffre-fort de la Banque Centrale Mauritanie (BCM).
C’est le plus grand scandale révélé dans l’histoire de la banque, qui a été fondée en 1973, alors que le nombre de détenus a atteint sept personnes ce dimanche dont le réalisateur cinématographique Abdel Rahmane Ould Abdel Salem.


Avec une grande quantité de faux billets de dollars retrouvés, le dossier prend de nouvelles dimensions et ont attiré l’attention des services secrets Américains qui luttent contre la contrefaçon du dollar américain à l’intérieur qu’á l’extérieur des Etats Unis.
Pendant ce temps, les autorités mauritaniennes restent silencieuses sur la question, car il n’y a eu aucun commentaire sur ce qui se passe à la Banque centrale mauritanienne, que ce soit de la part du gouvernement ou de la banque elle-même.

Détournement au BCM : flou autour du montant volé

La banque centrale de Mauritanie s’est exprimée pour la première fois depuis l’annonce de la disparition d’une importante somme d’argent et annonce l’ouverture d’une enquête.

Ce soir, elle annonce le vole de 606 millions (935.000 euros et 558.000 USD).

Affaire à suivre…

TRUST Magazine