Mauritanie: le leader des FPC, Samba Thiam victime d’intimidation

79083012 10156852934030544 3260980037184126976 n e1613872579487
79083012 10156852934030544 3260980037184126976 n e1613872579487

La nuit dernière [vendredi à samedi] juste après minuit, la maison du leader des FPC samba Thiam a été ciblée par des individus inconnus. Ils ont réussi à arracher le cable électrique causant des dégâts au bâtiment de son domicile.

« Ce qui m’est arrivé hier nuit, après 00h 30, est un acte d’intimidation et de menace pour les propos que je tiens, pour mes positions politiques. Je ne suis pas prêt à me taire, parce que je crois que ce que j’exprime est dans l’interêt de la Mauritanie », souligne Samba Thiam.

Le leader des Forces Progressistes du Changement a porté plainte à la police qui ne s’est pas déplacée pour constater les dégâts.

« Je suis déterminé à porter plainte, je suis déterminé à poursuivre cette plainte, j’ai informé certaines autorités des droits de l’Homme… la lecture que j’en fait c’es t simplement une sorte de message, d’intimidation, de menace… ma sécurité est menacée », ajoute-t-il.

Samba Thiam, ancien président des FLAM exilé pendant 28 ans aux Etats unis, est connu comme un opposant farouche du système. Il a toujours dénoncé le racisme d’Etat et la discrimination des noirs en Mauritanie.

Par Alioune Ly

Senalioune