Mauritanie : le pire ministre de la Santé en 53 ans

ndrd 8 1 0 e1611095936963
ndrd 8 1 0 e1611095936963

Mauritanie : le pire ministre de la Santé en 53 ans.

Les décideurs de santé posent un regard très critique, voire nul, sur la gestion des hôpitaux en ces temps de covid 19, indique avec humour un médecin.

Plus de la moitié des responsables de santé interrogés par nos soins croient que la situation s’est dégradée depuis l’arrivée de l’actuel ministre.

Trop de personnes, et surtout des enfants de moins de cinq ans, meurent faute de soins  de paludisme et de diarrhées devant la porte des urgences où il n’y a même pas un urgentiste. Notre pays affiche un  taux de mortalité infantile parmi le plus élevé au monde.

Ce constat est partagé aussi par bon nombre des spécialistes de santé.

Ils souhaitent que les mêmes avantages et les mêmes faveurs dont bénéficiaient les médecins cubains s’offriront à ceux qui les succéderont, avec la mise en place d’un système de motivation encourageant afin d’améliorer la qualité des services de santé.

Sans cela, le _consensus trouvé ne serait qu’une velléité, vouée à l’échec et partant au désespoir.

Pour ces derniers, Il ne s’agit pas du plan stratégique « glissant » qui a réduit le nombre de contamination mais du coup de soleil et du retour aux prières répétées des citoyens dans les mosquées.

En coulisse, « Nedhirou, ne recule pas »  est jugé comme étant le pire ministre de la Santé en 53 ans et thoueb el tel walata le suit de près.

Ahmed Ould Bettar

Publié le
Catégorisé comme Mauritanie