Les députés de l’opposition fouillent la gestion d’Aziz

Les députés de l’opposition exigent qu’une commission d’enquête soit mise en place pour examiner le mode de gestion des biens de la nation sous la gouvernance de l’ex-président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, sur la période allant de 2009 à 2019.

Cette pétition pour exiger la mise à nu de la gouvernance sous Abdel Aziz a reçu la signature de la totalité des parlementaires de l’opposition représentés à l’Assemblée nationale.

Les initiateurs de cette pétition ont tenu, ce jeudi 26 décembre 2019, au siège du RFD, parti créé par Ahmed Ould Dadah, une conférence de presse pour expliquer à leurs concitoyens le bien-fondé et la légitimité de cette démarche.

Le projet d’enquête initié par l’opposition vise notamment la gestion des ports, des marchés publics, du trésor public, des aéroports ainsi que la gestion des grandes entreprises à l’instar de la société d’exploitation minière, Snim, sous l’ancien Président.

Nous agissons dans l’intérêt général

D’après la députée membre de l’Union des Forces de Progrès, Kadiata Malick, cette enquête servira à faire la lumière sur la gestion des secteurs visés an de situer la part de responsabilité des anciens dirigeants.

Elle estime qu’il urge de mettre en place une commission mener des enquêtes sérieuses sur la gestion de plusieurs secteurs sous l’ancien régime. Elle précise qu’il est du ressort des membres du

Parlement d’exiger que « la lumière soit faite » lorsque l’on estime qu’il y a une gestion opaque dans un domaine donné.

Par Maceo Ouitona – 27 décembre 2019

Afrik.com

Share and Enjoy !

0Shares
0